Clamecy TV créée par Eric Le Seney  la web tv de Bourgogne qui parle du Haut Nivernais au monde entier www.clamecytv.com

 

   

TOUS LES CHEMIN(S)...

Vous étiez 250 à l’avant-première de Clamecy le 11 octobre 2016 et vous avez été des dizaines de milliers à voir ce film sur France 3 ou sur internet. Pour vous en remercier et inciter ceux qui ne l’ont pas encore vu à le regarder sur Youtube (la version intégrale est visionnable à partir de l’écran ci-contre), nous avons réuni ici quelques éléments qui permettent d’entrer dans les coulisses de sa fabrication.

Bon voyage et Merci encore à nos amis du Morvan des Lacs pour leur accueil chaleureux et positif.

Pourquoi chercher plus loin

Le Morvan des Lacs

Extraits du dossier de présentation

Depuis des siècles, le massif du Morvan pousse l'imagination des hommes à transformer ses bois et son eau pour créer de l’activité économique. De ce dialogue entre l'humain et le naturel sont nés les grands lacs du Morvan. Abrités derrière de solides ouvrages artificiels construits avec le granite local, ils se sont, avec le temps, fondus dans le paysage pour devenir plus vrais que nature.


Dans le Morvan des lacs et de leurs barrages, on invente aujourd'hui encore de nouvelles méthodes pour utiliser la force des torrents et les troncs des forêts, les façonner de manière originale et puis les offrir aux goûts du jour.


En trois générations, la famille Marchand est passée du sabot artisanal au rang de leader du support de sapins... Noémie et Aurélien viennent de lancer leur société de rafting du côté des lacs de Chaumeçon et du Crescent... Sur les berges du lac de Saint-Agnan, Sébastien propose des randonnées à vélos tous terrains au coeur de reliefs étonnants de verdure... Odile dirige le barrage de Pannecière et régule le cours des eaux pour les mettre au service des hommes... Rebecca connaît tous les secrets du lac des Settons né d'un barrage historique qui permit de lancer le tourisme dans cette région oubliée... Un lac de légende sur lequel Jean-Philippe pilote son bateau de croisière... Tous ont fait le pari de composer et de travailler avec un environnement qui sort des sentiers balisés. De vivre en plein air, sur les hauteurs et loin du vacarme des villes.


Cet épisode de "Pourquoi chercher plus loin" vous emmène au fil de l'eau et au coeur des forêts à la rencontre de ces femmes et de ces hommes pour donner à voir et à entendre à la fois leurs passions pour leurs activités et leur attachement à ce bout de France étonnant que l'on appelle le Morvan des lacs. 

"Il ne vient de toi, Morvan, ni bonnes gens, ni bon vent a-t-on dit par jalousie. Pour le vent, c'est évident, pour les gens, c'est hérésie". Cette phrase du poète bourguignon Pierre Huguenin illustre bien l'image controversée du massif morvandiau que certains résument à son seul passé… en hommage à sa vaillante résistance en 39/45, en évoquant  le lait de ses nourrices ou bien en référence à son flottage du bois, trois histoires parallèles qui ont, chacune à leur manière, nourrit et fait grandir Paris.

D’autres en font tout simplement un massif sauvage ignoré par les grands axes de communication… Et c’est exactement ce que j’en pensais avant d’avoir l’occasion de m’y aventurer… A mieux le connaître aujourd’hui, le Morvan ne mérite assurément pas tant d’indifférence… Beaucoup sont d’ailleurs tombés sous les charmes de ses forêts et de ses habitants, au point de s’y implanter. C’est particulièrement vrai autour du lac des Settons, site pionnier du tourisme et véritable locomotive de la région des grands lacs du Morvan.

Venant de Paris, après avoir travaillé quelques années sur le flottage des bûches  du Morvan qui donnèrent le documentaire «Trains de bois pour Paris» et un périple qui me ramena à la capitale en remontant la Seine sur un train de bois, il ne me restait plus comme option, pour comprendre cette curieuse complicité qui unissait les morvandiaux, le bois et l’eau que le retour aux sources !

Ainsi vit le jour l’épisode 105 de «Pourquoi chercher plus loin ?» intitulé «Le canal du nivernais, d’une rive à l’autre» où je ne faisais qu’effleurer l’existence des grands lacs du Morvan pour éviter d’être hors sujet.

Pour boucler le cycle de l’eau, il me fallait aller voir de plus près ces grands réservoirs. C’est ce que j’ai fait, « en immersion » autrement dit en touriste et en famille. J’ai trouvé là bien des réponses et plus encore. J’ai rencontré la vie d’aujourd’hui, attachante et volontaire avec cette envie de « s’en sortir » dans un milieu pas facile qui forçait l’admiration et j’ai voulu en faire un nouveau film. Mais pas vu sous l’angle historique ou patrimonial… Il fallait, après un clin d’oeil au passé, choisir résolument de remettre les pieds de caméra dans le présent.

Tout simplement parce que le Morvan des lacs d’aujourd’hui est en train de tourner la page. S'il ne renie pas une mémoire qu'il préserve et utilise comme marqueur identitaire, il se tourne désormais vers l'avenir, mettant en avant ses spécificités pour y faire émerger des secteurs de développement. Le bois de ses forêts, l'eau de ses rivières s'associent à la volonté de ces femmes et de ces hommes qui ont choisi de vivre au coeur de ses beautés naturelles et tous  s'emparent de son avenir. 

Avec ce film, je pars à la rencontre de quelques-uns des acteurs de ce regain qui s'appuient, pour y parvenir, sur un solide esprit d’entreprendre. Autant de rencontres pour décoder les utilisations actuelles des bois et des eaux du Morvan, d’occasions de revenir aux sources de l’instant présent, de filmer des histoires d’aujourd’hui, histoire de faire une pause, ici et maintenant, pour mieux goûter, plus tard, mon prochain voyage dans le temps !


              1. Eric Le Seney

RETOUR AUX SOURCES DE L’INSPIRATION

BANDE ANNONCE FRANCE 3

AVANT-PREMIERE A CLAMECY

TOURNAGE DRONE AUX SETTONS

TOURNAGE RAFTING AU CHALAUX

TOURNAGE VTT DESCENTE DE BREUIL

TOURNAGE PECHE A CHALAUX

TOURNAGE SABOTERIE A GOULOUX

TOURNAGE CATAMARAN AUX SETTONS

CROISEMENT DES DEUX EQUIPES AUX SETTONS